Pourquoi avoir lancé un tel dispositif ?
L’autostop permet de développer une entraide au sein de la population face aux problèmes rencontrés par les Bessenois pour rejoindre les transports publics à La Brévenne, ou les gares de Sain Bel et l’Arbresle. La commune a souhaité mettre en place un dispositif organisé afin de faciliter la mise en relation conducteurs-passagers, et de sécuriser les trajets, notamment pour les mineurs.

Quel est le principe ?
Il s’agit de permettre aux piétons et aux automobilistes de partager leurs trajets de manière spontanée. Passagers et conducteurs se retrouvent à des arrêts matérialisés sur la commune. A ce jour, trois arrêts sont proposés : un en bas de la montée de Bernay, un à la sortie du village (en face du parking du Trapèze), et un autre à l'entrée du parking de La Brévenne. 

Comment participer ?
Piétons et automobilistes s’inscrivent gratuitement en mairie et signent une charte de bonnes pratiques. Il est remis une « carte réseau » aux piétons et une vignette à apposer sur le pare-brise, aux automobilistes. Ce procédé permet une reconnaissance mutuelle entre utilisateurs. L’autostop organisé s’adresse aussi aux mineurs sous la responsabilité de leurs parents.
Aujourd’hui plus que jamais, la mobilité est un problème d’actualité ! Alors n’hésitez pas à venir vous inscrire et à utiliser ce mode de déplacement.